CABRETTE CLUB
Le forum de la Cabrette.
 
 FAQAide   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

faux pieds-faux pas
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   CABRETTE CLUB Index du Forum  .::. CABRETTE  .::. Materiel
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Briçou la tsabro
Modérateurs
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2009
Messages: 1 254
Localisation: Puy de Dôme
Sexe: Masculin

Message Posté le : Sam 14 Mai 2011 - 03:40    Sujet du message : faux pieds-faux pas Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Salut à tous,

Je vois qu'il y a des vagues par ici...

Je crois connaître les gens qui postent sur ce forum et je pense pouvoir affirmer que nous sommes entre personnes raisonnables et qu'il n'y a pas lieu de se fâcher pour la simple raison qu'on a pas le même point de vue sur Pierre ou sur Paul.

Chacun a son parcours, son histoire, des liens plus ou moins forts avec les uns ou les autres. Il y a des cercles plus intimes au sein de notre communauté qui n'est pas monolithique, et c'est tant mieux car la pensée unique est malsaine.

Je sens bien dans le ton des réponses que les plus proches amis des personnes nommées prescripteurs/vendeurs par Bernard Blanc sont blessées par certains propos qui ont été ici tenus. Mais je me permets de mentionner que d'autres ont été blessés et également déçus en amitié suite aux transactions évoquées. Je ne me mets pas dans ce lot mais je pense ici en particulier à Bernard Blanc par qui le "scandale" a été porté en place publique. Car il a été lui même impliqué de la façon suivante : un ami "de trente ans" lui a proposé un échange qu'il a accepté en confiance, Bernard lui a donné un pied ancien et la semaine suivante cet ami lui a amené un pied actuel avec une signature de fabricant ancien. C'est, je crois, la trahison de cette amitié qui a motivé Bernard à parler publiquement de cette affaire, dont il était au courant sans s'y être intéressé de près auparavant.

En effet, je lui avais montré mes trois pieds avec leurs fausses signatures afin d'avoir son avis en 2004 quelques semaines après les avoir achetés. Je ne sais pas comment les transactions des autres se sont déroulées mais pour ma part, j'ai eu des soupçons dès le début car il y avait vraiment de quoi douter. A l'époque j'avais deux pieds (39 et 47) dont je n'étais pas satisfait et je cherchais à en acquérir de meilleurs et l'on m'a proposé à l'improviste de venir en choisir parmi des pieds anciens (qui avaient, m'a-t-on dit, étés récupérés chez un ancien fabricant qui les démontait pour récupérer les bagues en ivoire ; ces pieds étaient donc supposés avoir été remontés, ce qui déjà n'est pas très orthodoxe). Et donc on me sort au moins une dizaine de pieds, tous de même facture, en ébène (du Gabon) et ivoire (très jaune avec des taches brunes en gouttes), allant du 35 cm au 47 cm mais tous de taille standardisée (exactement la même taille pour une tonalité donnée) sans aucun pied bâtard (tonalité intermédiaire), sans aucun pied en buis. On avait un peu l'impression d'être au rayon lessive de Carrefour. J'ai beau savoir que ça ne sert à rien, mais en les examinant je passe mon index dans le pavillon des Amadieu pour voir s'il y a le fameux grattage final (que je n'ai jamais senti sur aucun Amadieu, il faut bien le dire) et surprise : mon doigt ressort tout noir de poussière d'ébène. Et enfin les signatures comme il est dit plus haut, me semblent récentes : toutes assez profondes, avec les berges qui débordent (aucune patine), et pour les Amadieu un jambage trop large.

A ce moment là, j'ai pensé qu'il pouvait s'agir de fausses signatures et mon esprit s'est mis à mouliner rapidement. Fausses signatures, mais vraies cabrettes et possibilité de choisir après avoir essayé (ce qui est un point important car certains fabricants de cabrette ont une production de qualité très inégale). Dautre part, ceux qui me connaissent savent mon goût pour les objets atypiques et je me suis dit : c'est une bonne occasion d'acquérir des pieds qui marchent bien et ce seront des "collectors".

Car il n'y a pas que la cabrette dans la vie. Et dans tous les domaines artistiques ou industriels, à toutes les époques, il y a eu et il y aura des faussaires, maladroits ou habiles. Ceux qui collectionnent le savent. Il y a des faux tableaux de maître plein les musées, il y a des cornemuses prétendument anciennes dans des musées nationaux. Parfois certains faux sont estimés plus chers que des œuvres authentiques, car certains faussaires sont très talentueux.

Bref, je me décide à en prendre trois qu'on me fait payer le prix fort (mais ça j'ai l'habitude, c'est à cause de ma profession et en plus je n'aime pas marchander). Et je repart tout content avec trois nouveaux instruments. Et je dois dire que le 47 me donne entière satisfaction encore actuellement et que je le trouve très bien (pour les deux autre,s les anches qui allaient très bien au début se sont rapidement dégradées et je n'en joue plus).

Et donc quelques semaines plus tard, je vais chez Bernard pour acheter un pied de 54 cm et j'en profite pour lui montrer mes nouveaux jouets et lui demander ce qu'il en pense, en lui expliquant les circonstances de l'achat. Et sa réponse fut "Tu es observateur. Pour ce que tu m'a montré, je ne sais pas mais en tout cas celui que je te vends est un authentique Bernard Blanc".

Personnellement, je ne me suis pas senti blessé car je n'avais pas un lien affectif fort avec les prescripteurs/vendeurs d'une part, et d'autre part parce que je me disais en moi même que je n'étais pas le plus dupé dans cette transaction.

Venons maintenant à un autre aspect de l'affaire : sa publicité.
  

Je crois qu'un jour ou l'autre, il était inévitable que quelqu'un déballe tout publiquement. Fallait-il le faire maintenant alors que les responsables sont parmi nous, au risque de semer la zizanie ? Fallait-il le faire après un délai de prescription quand tous les intéressés auraient disparus et n'auraient pu se défendre ? Je crois qu'il n'y a pas de bon moment pour les sales affaires.

Fallait-il le faire sur ce forum, dans un journal, dans une revue au risque d'être poursuivi pour diffamation ? Ou bien fallait-il continuer d'en parler à mi-voix dans une hypocrisie collective confortable mais malsaine ? Dans tous les cas, nos relations en auraient été affectées.

Je crois qu'il ne faut pas tuer le messager sous prétexte que les nouvelles sont mauvaises. Bernard n'est pas responsable des conséquences funestes de ces ventes frauduleuses. Je vais même plus loin, c'est comme dans le banditisme : il y a ceux qui commettent les délits mais surtout il y a les commanditaires qui les organisent. Les personnes à blâmer sont surtout celles qui ont eu l'idée perverse de vendre de fausses cabrettes à des passionnés.

Si certaines personnes se sentent injustement traitées, elles peuvent venir ici se défendre et donner leur point de vue. C'est un forum qui est ouvert à tous, chacun peut y exprimer son avis, chacun peut se faire entendre. Je crois que l'avis de Bernard est fondé car il a pris la peine de mesurer et de comparer plusieurs pieds (dont les miens) avant de formuler son opinion et je ne crois pas qu'on puisse mettre en doute sa compétence en la matière.

Si l'image de la cabrette devait sortir ternie de cette affaire, c'est à ceux qui en sont à l'origine qu'il faut faire des reproches car les faux existent bel et bien (je mets les miens à disposition de quiconque voudra les examiner). Au delà des inimitiés qu'elle engendre, cette affaire ne sera selon moi qu'une anecdote de plus dans l'histoire de cet instrument. Je ne suis pas inquiet pour la cabrette !
_________________
Cabrette d'Auvergne,
j'entends ta voix qui résonne sur les puys...
Revenir en haut
              

Roux
Accro à la cabrette
Accro à la cabrette

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2008
Messages: 227
Localisation: Charente
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Verseau (20jan-19fev)

Message Posté le : Sam 14 Mai 2011 - 09:05    Sujet du message : Briçou Répondre en citant

 
Bonjour Briçou,

 Tu es un parfait modérateur à mon sens...et je crois aussi que tu as fait une bonne affaire en définitive: tu as des faux-pieds qui fonctionnent bien; alors, que demander de plus?

 Et, si quelque notes est fausse, tu peux inventer un doigté approprié et ton pied deviendra inviolable et jouable par toi seul!

 Plus sérieusement, je me permets de te conseiller de garder soigneusement ces "fac-similé" qui deviendront, peut-être, des pieds de collection et de grande valeur!

Amicalement,
José Roux
_________________
José Roux
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Briçou la tsabro
Modérateurs
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2009
Messages: 1 254
Localisation: Puy de Dôme
Sexe: Masculin

Message Posté le : Sam 14 Mai 2011 - 23:02    Sujet du message : faux pieds-faux pas Répondre en citant

Salut José.

Je n'irais pas jusqu'à dire que j'ai fait une bonne affaire car le prix demandé était un peu fort a mon sens. Mais effectivement je me les garde.

D'abord parce que je ne me sépare pas facilement des objets (fétichisme?). Je n'ai encore jamais vendu aucun de mes instruments. J'en ai prêté ad vitam aeternam. J'en ai offert. Mais vendre, il me faut encore grandir avant de le faire.

Ensuite parce que ce sont de vraies cabrettes. Elles fonctionnent. Le plus important c'est qu'elles puissent faire de la musique. Si en plus c'est beau, si en plus c'est ancien avec une histoire, c'est mieux mais si ça ne fait pas de musique ça termine dans une boite ou au mieux sur une étagère. Ces pieds ne sont pas anciens mais ils ont déjà une histoire et ce n'est pas pour me déplaire.

Donc je me les garde, les faux anciens, les vrais récents et les vrais anciens puisque j'ai la chance d'en avoir dans les trois catégories.

Dans un autre genre, j'ai aussi une vraie Béchonnet sur laquelle un Pajot peu scrupuleux a apposé son tampon. Cette fois la, cela m'a permis de l'avoir a un prix plutôt intéressant puisque les "experts" présents a la vente se sont fiés au tampon. Comme quoi les fausses signatures ne présentent pas que des inconvénients. Depuis, je me suis dit qu'il serait bon de mettre un panneau a l'entrée des salles de ventes :
Attention !
Un expert peut en cacher un autre !
_________________
Cabrette d'Auvergne,
j'entends ta voix qui résonne sur les puys...
Revenir en haut
              

Roux
Accro à la cabrette
Accro à la cabrette

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2008
Messages: 227
Localisation: Charente
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Verseau (20jan-19fev)

Message Posté le : Dim 15 Mai 2011 - 09:32    Sujet du message : des pieds à conserver Répondre en citant

 Bonjour Briçou,

 Content de te lire!
 Eh oui! c'est toi qui as raison: tu parles et agis avec sagesse en l'occurrence.
Il faudrait garder tous les pieds de cabrette car ils ont une histoire mêlée à notre propre histoire.

Comme toi, il y a eu chez moi un "âge" où je gardais tout, puis, avec les années j'ai cru que je ne pourrais jouer qu'un seul pied à la fois; j'en ai gardé deux et vendu toute ma "collection" aux Musées de Montluçon, tout cela parce que personne n'a eu les "tripes" pour me les acheter et les faire continuer à vivre: pourtant, ce n'est pas faute de les avoir proposés!
C'était des pieds anciens exclusivement (Costeroste, Franc, Amadieu, Gasparoux, Marcelin Alias), plus d'autres achetés plus tard comme Fabre ou Destannes...et je ne parle pas des soufflets Dufayet ou Costeroste, ni des têtes ou raccords en ivoire), qui venaient pour la plupart de chez Cayla et avaient une vraie vie derrière eux, la vie du 19ème siècle... et j'ai souvent rêvé que certains de ces pieds avaient été essayés par les cabretaires de l'époque...Ils leur appartenaient peut-être, d'ailleurs, et avaient été "oubliés" (il y en avait à foison à cette époque, et j'aurais pu en avoir le double) dans un tiroir du magasin Cayla...dans lequel, avec l'assentiment du propriétaire, je n'avais plus qu'à puiser et choisir...

 Je regrette maintenant, en particulier mon Costeroste 47 fétiche qui m'accompagnait dans les concours...La cabrette n'est pas là pour nous mettre en valeur, c'est chacun qui doit la servir et la promouvoir à sa mesure...Et je m'aperçois que j'ai fait ce que je ne voulais surtout pas faire: je l'ai enterrée par dépit, car personne n'en voulait de ma collection! Mea culpa maxima...

Les temps sont bien changés: quant aux violons que j'ai aussi vendus (16), ils vivent, eux, quelque part en Allemagne ou ailleurs; et je me souviens avoir eu mon premier violon de collection, un superbe "Falaise" (Mirecourt), marqué au fer etc...en voyant le manche qui dépassait du plafond d'une cabine téléphonique ! (car il y avait des établissements restaus/bals qui tenaient la "cabine publique" qui était un véritable meuble sombre et bien ciré, intégré à la maison...On m'a donné ce violon, simplement parce que j'en jouais !!! Et je l'ai vendu il y a quelques années à un professionnel...

A l'heure actuelle, bernique! les chercheurs ont du mérite...et il ne reste pas que du bon...La génération d'avant est passée, puis le "collectage" des années 70; et parmi mes anciens musiciens, certaint ont aussi de nombreux pieds de cabrette (qu'ils conservent jalousement): on trouvait sans chercher, dans la campagne (entre Lot et Cantal, c'était fabuleux).

Bref, ne soyons pas passéistes, mais, surtout tu dois conserver toutes tes cabrettes, je te le souhaite, en tous cas.
En conclusion il faut que tu gardes ces pieds, toute ton existence, du meilleur au plus humble, car tu vas leur construire une histoire, leur histoire, que tu pourras transmettre à tes enfants ou à d'autres...

Bien amicalement,
José Roux (péquenaud cabrettologue)
_________________
José Roux
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

blanc
Néophyte de la cabrette
Néophyte de la cabrette

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2009
Messages: 34
Localisation: italie
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Scorpion (23oct-21nov)

Message Posté le : Dim 15 Mai 2011 - 11:36    Sujet du message : faux pieds-faux pas Répondre en citant

lu dans la presse aujourd hui:


confondant, navrant et infiniment troublant ...
ne se maîtrise pas dans un certain nombre de situations



mais de qui s'agissent  ils ? Embarassed
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

DAKAR
Invité

Hors ligne




Message Posté le : Dim 15 Mai 2011 - 20:20    Sujet du message : faux pieds-faux pas Répondre en citant




 io quicon qué  truque!!!! non! Question
Heureusement que certains sont là pour aimer la musique avant tout et son histoire (la vrai ) ! Je ne pensais vraiment pas qu'un jour  dans un milieu amateur musical de la France profonde, il y aurait des (censure)......et cette histoire de faux pied me casse les ...(censure)... 
pour répondre à  M Blanc, ils parlent de.....si l'histoire se rapproche de fait...se rapprochant de ....sachez que cette histoire est une pure invention..
 bonne continuation sur ce super forum.
Revenir en haut
              

Briçou la tsabro
Modérateurs
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2009
Messages: 1 254
Localisation: Puy de Dôme
Sexe: Masculin

Message Posté le : Lun 16 Mai 2011 - 17:21    Sujet du message : faux pieds-faux pas Répondre en citant





Faux buis, fausses notes, faux ivoire, faux pas, tout y est… 
 
 
Mais aussi... 
"mon penchant pour elle" et quelques "heure[s] de vrai bonheur". 
 
 
 
A écouter jusqu'au bout, pour dédramatiser. 
 



_________________
Cabrette d'Auvergne,
j'entends ta voix qui résonne sur les puys...
Revenir en haut
              

blanc
Néophyte de la cabrette
Néophyte de la cabrette

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2009
Messages: 34
Localisation: italie
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Scorpion (23oct-21nov)

Message Posté le : Lun 16 Mai 2011 - 18:26    Sujet du message : faux pieds faux pas Répondre en citant

merci pour cette citation éclairée de mon philosophe préféré.
tout ça prend une tournure ( de vrais pieds) qui me plaît bien
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

montanhol
Néophyte de la cabrette
Néophyte de la cabrette

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2009
Messages: 22
Localisation: 06160 Juan les Pins
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Scorpion (23oct-21nov)

Message Posté le : Mar 17 Mai 2011 - 16:01    Sujet du message : faux pieds-faux pas Répondre en citant

C'est pas le pied.


Bien triste affaire de faussaire et d'escrocs, déjà mentionnée sur ce forum il y a 2 ans.

Il est affligeant de constater que cela "fait bien rire certains" ... et que d'autres défendent ces escrocs du bout des lèvres. C'est navrant et honteux. S'ils ont quelques liens avec ce fabricant je leurs demande de lui dire de bien vouloir arrêter le carnage. Ça suffit!
Combien y-a t-il de faux pieds ? Depuis quand sont ils commercialisés ? La production continue-t-elle ? Combien a rapporté l'escroquerie ? Quelles sont les motivations du faussaire : a-t-il du mal à subvenir aux besoins de sa famille? ou est-il assujetti à l'ISF ?
Personnellement, je considère que si l'on fait des faux, c'est que l'on n'ose plus mettre sa signature car elle ne vaut rien. En agissant ainsi ce fabricant dénigre sa propre production et la réduit à néant. D'ailleurs, si c'étaient de bons pieds, ça se saurait...

Sur la valeur de ces faux je vais répondre à "" celui qui rit "" et qui semble connaître les violons car il aurait possédé un " L. Falaise", violon fabriqué à Mircourt au 18° siècle et signé au fer (je lui précise : sur le bouton du cordier). Ce violon à une bonne valeur car fabriqué à Mircourt au 18°. Mais ce qui c'est-il passé à Mircourt au 19° est moins glorieux : les fabricants de cette ville ont construit une multitude de faux signés : Stradivarius. Vous connaissez aujourd'hui la valeur d'un vrai Stradivarius alors que les faux se négocient dans les salle des ventes à 50 euros...les 10.
Certes on peut allumer sa cheminée avec. Et croyez moi "cher rigoleur" il risque d'en être de même pour ces fausses cabrettes...

Vous tous les cabrettaires, avez vous pensé aux générations futures qui découvriront le gachis ? C'est curieux personne n'en souffle mot....chacun regarde le bout de ses chaussures et pour certains leur nombril (ce n'est pas mieux).... Réveillez-vous tous, comme plusieurs l'ont déjà fait et que je salue ici. Ne vous laissez pas endormir....
Pour être bref et ne pas trop encombrer ce forum plein de bonnes choses, je suggère que l'on fasse une grande fête et que ces faux pieds soient brûlés . Pour la Saint Jean cela me plairait bien. On en profiterait aussi pour bruler la totale production de ce faussaire, qui renie sa signature, ne pas oublier aussi la malle, pour ceux qui savent, elle doit se trouver derrière la porte de la grange..... et elle est pleine....

Ainsi dans plusieurs années, nos descendants amateurs de cabrettes, auraient une situation bien assainie.
Car dites-moi chers cabettaires comment pouvez jouer avec ces pieds sales et qui sentent si mauvais...
Ce n'est pas qu'une guerre entre fabricants, allez réveillez vous ceux qui somnolent encore, dites ce que vous avez à dire, le forum est fait pour ça. Rompez ce silence assourdissant et n'oubliez pas : " qui ne dit rien consent".
Certains membres du forum pourront consulter ci-dessous en pièce jointe un premier cours de langue de bois qui complétera leur panoplie.

Merci à ceux qui font vivre ce forum et à bientôt .......



_________________
Sem montanhols. Volem l'independença.L'Avian, l'aven mai la gardaren.
Revenir en haut
              

Roux
Accro à la cabrette
Accro à la cabrette

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2008
Messages: 227
Localisation: Charente
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Verseau (20jan-19fev)

Message Posté le : Mar 17 Mai 2011 - 16:56    Sujet du message : lL'homme qui rit Répondre en citant

    Bonjour Monthanol,

    Et oui! le "rigoleur", c'est moi, José Roux; et, quelque part, j'ai le sentiment de m'être très mal expliqué ou de n'avoir pas été compris (ce qui n'est pas impossible non plus).

    J'ai effectivement ri, non pas parce que des pieds de cabrette ont été falsifiés, et seul un demeuré pourrait croire que je puisse rire d'un acte qui est hautement répréhensible.

    Mais ce n'est pas le cas: j'ai simplement ri en consultant le tableau où figurent ceux qui ont été ainsi dupés...Je me suis aperçu que parmi les pigeonnés, il y avait un éminent facteur reconnu de cornemuses et de cabrettes et qui avait perdu un véritable Franc dans la bataille, de non moins éminents musiciens connaissant bien et jouant parfaitement l'instrument en question... Alors je me suis demandé comment des personnes aussi averties en matière de cabrette avaient pu foncer, tête baissée sur ces leurres.
   Car il est bien connu que, si un connaisseur examine et essaie un pied de cabrette quelques dizaines de minutes (et cela doit se faire lorsqu'on veut acquérir un pied de marque), il se rend compte facilement de son authenticité ou non.

   Alors, étant donné que ces pieds n'étaient pas plus chers que des pieds neufs, je crois que chacun a voulu faire une trop bonne affaire un peu aveuglément.

   Et c'est ce qui m'a fait rire (qu'on se rassure, les murs n'ont pas tremblé) car je me suis dit que c'est parfois en voulant faire une affaire qu'on se fait avoir: il n'y a qu'à relire les "morales" de certaines fables: "tel est pris qui croyait prendre", etc...,etc.
   Moi-même, friand d'antiquités, je me suis fait ainsi avoir de nombreuses fois...et j'ai ri, jaune au début et franchement après réflexion.

  Quant aux violons, je ne répondrai pas: simplement, je n'ai jamais regardé l'étiquette comme un talisman, mais plutôt l'instrument, et, même actuellement, je ne confondrais pas un violon Chinois avec un Mirecourt même industriel!! sinon, je rirais aux éclats! Par contre, si on me propose de faux Stradivarius, mais issus de Mirecourt, pour 50 euros les dix, j'achète en riant.

   Je ne suis pas chercheur de polémiques inutiles: désormais je retiendrai mon rire.

   Merci, Monthanol, de ce message, avec toute ma sympathie,
   José Roux
_________________
José Roux
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Chavan
Maître cabrettaïre
Maître cabrettaïre

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2009
Messages: 822
Localisation: LEMPDES
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Poissons (20fev-20mar)

Message Posté le : Mer 18 Mai 2011 - 06:47    Sujet du message : faux pieds-faux pas Répondre en citant

Mon cher Monthanol.

Moi je ne défends personne du bout des lèvres. Je défends la tranquillité du Forum. Comme tu dis le sujet avait été traité il y a deux ans. On avait compris , alors.

La question est a qui profite ce déballage? j'ai analysé avec ce que je connaissais de la situation. Le sujet a été abordé sur cabrette et cabrettaïre et sur le Forum pratiquement simultanément.

Issu du milieu de la musique classique, j'ai vu pendant trente ans des gens qui jouaient des coudes pour passer devant les autres.

Après une maladie qui m'a contraint à abandonner ce milieu j'ai découvert celui du monde Trad. Je me trouvais bien, au début, mais depuis quelque temps, ma déception grandie.

Exemples de situation: Lors d'un séminaire où je pensais échanger j'ai demandé une petite explication et comparer la fabrication des anches (sans H) que je fabriquais avec celles de la personne interrogée. Il m'a été répondu: Inscris toi à mon stage. J'ai tout de suite abandonné l'idée d'échange.

Dans les lignes du Forum j'ai décris ma manière de fabriquer des canons avec des tubes de laiton. Application du Fluotournage. Quelqu'un et venu avec sa perceuse, sa gazinière et a fait une démonstration, s'appropriant le procédé.
Moi, avant de faire cela j'aurais demandé à la personne qui avait décris ce procédé si cela ne le gênais pas avant de faire ceci.

Néanmoins j'ai passé le meilleur weekend de ma vie.

Pour le moment ceux qui m'ont le plus appris ce sont les anciens que l'on film pour le collectage. Eux m'ont beaucoup transmis dans l'amitié et sans compter. Simplement parce qu'ils étaient heureux de transmettre la passion d'une vie afin qu'elle ne s'éteigne pas.
Ce sont des gens que je vois en dehors des stages et qui m'apprennent patiemment les subtilités de la cabrette.

Continuez à agir comme vous le faites et des clans vont apparaître, il en existe déjà. Et, de facto, vous aurez de plus en plus de difficulté à vendre vos instruments, vos disques, vos stages.

Il se créera un autre milieu de la cabrette, celui de l'amité, de l'échange.

Mon propos n'est pas de dire qu'il faut travailler gratuitement loin de là.

Il est possible de fabriquer une cabrette, une anche, seul, quand on a la volonté de la faire. Il y a des gens qui aime relever des défis simplement pour prouver que c'est possible.

Faites preuve  d'humilité et pensez que vous servez votre instrument, la musique.

On risque de tout perdre en voulant trop gagner.

Heureusement, une majorité de personnes font que je reste sur ce Forum. Leur sympathie, leur pédagogie, leur gentillesse et leur amitié font la beauté de ce Forum. Ne détruisez pas ce qui est beau.

Chavan le Hibou
_________________
Chavan le Hibou


Respecter son maître, c'est se respecter soit même
Revenir en haut
              

Burnett
Néophyte de la cabrette
Néophyte de la cabrette

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 32
Localisation: Ile de France Est
Sexe: Masculin

Message Posté le : Mer 18 Mai 2011 - 09:23    Sujet du message : faux pieds-faux pas Répondre en citant

Bonjour à tous,

je ne me suis encore pas exprimé sur ce forum, en tant que passionné mais très débutant en cabrette, j'ai du aller une bonne douzaine de fois à Saint Chartier dans les années 80-90 . . .

Pourquoi j'interviens ?

Parceque je suis aussi collectionneur de motos anciennes et j'ai aussi une Ford T, je participe à pas mal d'expos, concentrations, concours d'élégance, etc . . .

Aucun rapport me direz-vous ?

Hé bien c'est ce qui m'a fait sortir de mon silence : les faux !

Il y a une très grosse différence entre celui qui possède un trésor : une B2 des années 20 pour laquelle il cherche la pièce d'origine pour sa magnéto, et celui qui essaie de faire croire que sa Bugatti 35B sortie en 2009 d'un fabricant argentin bien connu, et viellie avec soin, avec des fuites d'huile séchée, des usures à l'endroit de la courroie du capot, et des rayures sur la carrosserie, est un véhicule historique ayant participé à telle et telle course en 1936 !

Bon c'est vrai il y a une ou deux pièces anciennes sur sa machine, en particulier la plaque constructeur, qui lui permet même d'avoir une carte grise de la bonne année !

Et ce genre de pratique existe aussi dans les motos anciennes, je pense malheureusement que ça existe dans un peu tous les objets pour lesquels une vraie pièce d'époque est le Graal pour un passionné, et donc des aigrefins sont toujours prêts à en multiplier le nombre pour gagner de l'argent !

Il y a environ 5 fois plus de "vraies" Bugatti 35B, que celles enregitrées sur les archives de l'usine !

Finalement, on s'en sort avec des bleus à l'âme !

Et en se contentant de sauvegarder les pièces anciennes que l'on possède, dûment authentifiées, on préserve au moins ce patrimoine pour nos enfants !

Je ne suis malheureusement pas surpris que même dans ce milieu pourtant assez restreint des passionnés de cabrette, il puisse aussi exister des gens pouvant essayer de "faire de l'argent" au détriment des vrais passionnés !

Voilà, je possède une cabrette Ruols, je suppose qu'il n'y a pas encore de copies made in China ! Very Happy

Je pense que comme ailleurs, cette vague va retomber, et à la fin, ce ne sera plus qu'un mauvais souvenir !

Bon, il va falloir que je me remette à peaufiner le débit régulier d'air avec mon soufflet et ma poche ! Cool
_________________
Cordialement

Michel
Revenir en haut
              

blanc
Néophyte de la cabrette
Néophyte de la cabrette

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2009
Messages: 34
Localisation: italie
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Scorpion (23oct-21nov)

Message Posté le : Mer 18 Mai 2011 - 09:55    Sujet du message : faux pieds Répondre en citant

merci Burnett de cet éclairage distancié.

je ne vois pas en effet pourquoi le petit monde de la cabrette, qui ne comporte aucun examen de passage, aucun diplôme spécifique ni aucune formation religieuse ou morale particulière, échapperait aux grandes lois du fonctionnement humain.

ici comme ailleurs se côtoient le meilleur et le pire. Et les choix que chacun opèrent dans leur conduite personnelle
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Anne
Accro à la cabrette
Accro à la cabrette

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 337
Localisation: 12
Sexe: Féminin

Message Posté le : Mer 18 Mai 2011 - 21:29    Sujet du message : Per "soscar" un pau... Répondre en citant

Permettez qu'une modeste rouergate mette un peu son grain de sel...
doas bonas dichas de nostre païs, per  "soscar" :

 "Agacha lo merchand abans la merchandisa !!"

"L'arbre se fa que pus fort quand lo vent lo saqueja.."

Vive la musique !!

Embarassed
_________________
"La musique : une pompe à gonfler l'âme.."
Revenir en haut
              

Lo sonnaïre
Accro à la cabrette
Accro à la cabrette

Hors ligne

Inscrit le: 05 Oct 2008
Messages: 331
Localisation: Grasse

Message Posté le : Mer 29 Juin 2011 - 14:12    Sujet du message : Re: faux pieds-faux pas, un Pavé dans la mare Répondre en citant

blanc a écrit:
Faux pieds Faux pas




Après la publication de mon petit pamphlet....


Bernard Blanc Ethnocabrettologue 2007                                                                                  






Faut pas faire de faux pas sur les faux pieds?   
Je prends le train en route car j'étais planté dans le planteur réunionais.                                          
Je résume:  
                Bernard en a le dard d'écouter sans arrêt parler de faux                                                                           
                   Victor a raison de s'évertuer à défendre l'honneur de la muse                                                                
                   José s'épuise à penser qu'un pied donne un cabrettaïre                                                                           
                    Ségo fuck les fakes                                                                      
                       Bruce moralise les ancêtres à qui nous avons tout pardonné                                                                  
                       Dakar se retrouve à Paris                                                                          
                       Hibou pense, non, psychodramatise, non, somatise l'effet bombe 
 Secret de polichinelle
                       Deux ni et modère le madère, en prônant l'abstinence. Te te rete!
                      Tiens Tiennet va jouer
                      Sarah ne danse pas, est-ce un pied qui a fait un faux pas?
Brice renvoie au centre, lui qui, comme Bruce s'en voit. 
Brice et Bruce sont dans le même bateau, c'est quiqui reste
                       Le centre philosophie
                         Brassens enveloppe ses fausses notes …. Non, c’est faux
                            Montagne s'afflige et s'ara se
                              Burnett trompett
                               Et moi et moi et moi! Shocked
C'est un scandale! Un vrai scandale que je connais depuis 2005 et je ne culpabilise en rien.                     
Je me serais fait piéger, cht'y aurais fait vibrer l'anche entre les 2 yeux jusqu'à ce que le son lui sorte par les oreilles.                 
Sonnaïre…., ne brouille pas l'écoute avec des arguments xxxx.               
Vous avezoomis un aspect important, c'est qu'il y a usurpation d'identité et ça, c'est malhonnête, et peut prendre 2ans et 20 000€ d'amende!                             
Je vais développer : Celui qui produit un faux et usurpe l'identité d'un autre, se met dans sa peau et estime qu'il est aussi bon que l'autre (ou lycée de Versailles)
Un premier faux, c'est un essai, c'est ressentir comment ça marche ;  indispensable dans le métier.    
Un second, c'est pauffiner. Un troisième aussi.
Au quatrième, il change le nom (je ne mets plus "on"). Au cinquième il s'y croit. Les suivants, ça rapporte, la société de consommation quoi.              
Combien de faux pieds ont été construits et usurpés? 10, 30, 50?         
Combien de temps faudra t'il pour que tous les faux soient recensés et que l'on n'entende plus parler de cette histoire?               
Je saurais facilement fabriquer de faux billets avec mon imprimante et arroser de commissions, mais je sais ce que cela en coûte. Alors je m'abstiens!                       
D'ailleurs, le comble serait d'acheter des faux pieds de cabrette avec des faux billets; rigolo non? Non, c'est absurde, mais….
L'effet d'une "bombe". Attention, le seul fait d'écrire ce mot sur le forum entraîne un enregistrement par des services spécialisés CIA , DST pour identification et reconnaissance.       
Le forum peut il occulter ce pavé lancé dans la mare des joueurs de cabrette?               
Comme il y eut en son temps usurpation d'identité sur des joueurs des années 30-50. Nous en avons déjà parlé.
Que penseront les générations futures ? Y aura-t-il un jour des faux Bernard Blanc, si notre génération ne sanctionne pas présentement ces actes.           
L'amitié ce n'est pas facile et se faire B. encore moins, donc réagir et ester est une réaction parfaitement saine et normale.
Alors, je propose que ceux qui ont été bernés contactent ensembles les fabricaïres, que ceux-ci reprennent leurs faux, changent la signature par la leur et les revendent à leurs prix habituels, sous peine de poursuites.                      
Bien entendu que ces pieds doivent être de bonne qualité et sonorité, car ces imitateurs et usurpateurs ne sont pas si mauvais que cela…        
N'oubliez pas: N'offrez jamais une porche à un conducteur débutant, il pourrait se croire meilleur.     
Ce n'est pas un bon pied de cabrette qui fait un bon cabrettaïre, et l'inverse non plus d'ailleurs!
Pour finir, comme disait Coluche " la bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent par terre".
Keep cool et les pieds sur Terre, elle le vaut bien; pas elle, notre muse musette…
_________________
Lo Sonnaïre
Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 14:46    Sujet du message : faux pieds-faux pas

Revenir en haut
              

   CABRETTE CLUB Index du Forum .::. Materiel
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 2 sur 3
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.