CABRETTE CLUB
Le forum de la Cabrette.
 
 FAQAide   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

aïe!! ça "picote"...
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   CABRETTE CLUB Index du Forum  .::. APPRENDRE  .::. Débutants

Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Roux
Accro à la cabrette
Accro à la cabrette

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2008
Messages: 227
Localisation: Charente
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Verseau (20jan-19fev)

Message Posté le : Ven 12 Déc 2008 - 16:52    Sujet du message : aïe!! ça "picote"... Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Bonjour à tous!

Il fut un temps -pas si lointain- où on avait tendance à "évaluer" (d'abord ce terme ne veut rien dire car chacun exprime sa propre personnalité sur son instrument, et non celle des autres...) un joueur de cabrette à sa capacité à faire du "picotage".

Il est vrai qu'il y a eu - au moins - trois grands noms du "picotage", mais remarquons qu'ils n'en faisaient pas de manière continue.
( sauf peut-être un qui compensait ainsi un impossible "legato" )... Et, s'inspirer c'est bien, mais outrer l'imitation, c'est trop!

Il convient de faire du "picotage"...à bon escient et pas en toutes occasions: ainsi le jeu de chacun est surligné et mis en valeur.
Si l'on en fait du début à la fin d'un morceau, c'est simplement fastidieux.

Pour ceux qui commencent à jouer de la cabrette: essayez-donc de faire des notes bien égales, bien coulées, bien liées, bien tenues...et bien justes! Quand vous saurez faire cela, ce qui est fort difficile, vous pourrez vous mettre à "picoter" et ce ne sera pas si terrible, car votre sonorité et votre justesse seront maîtrisées...

Mais ne "picotons" pas à toutes les sauces, on finirait par croire que le picotage excessif pourrait masquer quelques lacunes...

Bonne musique.

José Roux
_________________
José Roux
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Jean SIANE
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2008
Messages: 2 797
Localisation: Pas bien loin
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Taureau (20avr-20mai)

Message Posté le : Dim 14 Déc 2008 - 09:36    Sujet du message : aïe!! ça "picote"... Répondre en citant

Je suis tout à fait d'accord avec cette analyse.
Le pire c'est ceux qui apprennent les morceaux avec le picotage dés le début, comme une note normale, obligatoire, qui fait parti de la partition.
Le picotage est une ornementation qui doit être rajoutée ou non au bon vouloir du cabrettaïre et la plupart du temps exécutée de manière rapide pour ne pas "alourdir" le morceaux.

Smile
_________________
POUR NOUS CONTACTER: forumcabrette@orange.fr
Revenir en haut
            AIM Skype   

Jean SIANE
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2008
Messages: 2 797
Localisation: Pas bien loin
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Taureau (20avr-20mai)

Message Posté le : Dim 14 Déc 2008 - 09:37    Sujet du message : aïe!! ça "picote"... Répondre en citant

Au fait, félicitations José!!!!

Avec 20 messages, tu viens de gagner ta première étoile et passer néophyte de la cabrette!!!

Razz Razz Razz Razz Razz Razz Razz Razz Razz Razz Razz Razz Razz Razz Razz
_________________
POUR NOUS CONTACTER: forumcabrette@orange.fr
Revenir en haut
            AIM Skype   

raph
Accro à la cabrette
Accro à la cabrette

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2008
Messages: 401
Localisation: Beaujolais
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Sagittaire (22nov-21déc)

Message Posté le : Jeu 5 Fév 2009 - 18:02    Sujet du message : aïe!! ça "picote"... Répondre en citant

A propos de picotages, je remercie ici Tiennet, qui a su me décomposer des formules, et je me suis aperçu que j'étais loin du compte!
Tiennet, grâce a toi je crois avoir un peu progressé, je n'arrive pas encore a enchainer des séries comme sur la tricoutade, mais quand j'en place un, il a déjà plus de gueule qu'avant! Okay
_________________
tantôt elle est en bas
tantôt elle est en l'air,
la cabrette de mon père...
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Tiennet
Accro à la cabrette
Accro à la cabrette

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2008
Messages: 336
Localisation: Paris
Sexe: Masculin

Message Posté le : Jeu 12 Fév 2009 - 12:39    Sujet du message : aïe!! ça "picote"... Répondre en citant

Ben content de savoir que ce que je t'ai montré te sert ! Rolling Eyes
Depuis j'ai compris encore d'autres trucs je crois ... Faudrait que je fasse un compte-rendu détaillé ici un jour ! Parce que effectivement, comme le disait José, c'est bien de se faire part de ses trouvailles... En tout cas Michel Esbelin m'a confirmé ce que je pensais : pour faire mi - fa - piqué - sol aigu, on peut utiliser un doigté "de tricheur" pour le fa (main droite posée et main gauche toute levée sauf le pouce) ; le fa est tellement court qu'on n'y voit que du feu !! Et l'effet obtenu est très propre de cette manière. C'est limpide maintenant quand je réécoute Bouscatel, il en met beaucoup... mais on entend ça aussi chez Bergheaud, Ladonne, etc... 
En fait j'ai l'impression que Bouscatel utilisait des doigtés alternatifs pour le fa, en fonction de ce qu'il y avait "autour" de cette note : ça se remarque parce que le fa a des hauteurs et des timbres variés au sein d'un même morceau !!! En gros j'ai entendu trois choses :   ( O = trou ouvert ; X = trou fermé)
- fa tenu : doigté classique = X   OXO   OOO
- fa (très bref !) dans l'enchaînement mi - fa - piqué - autre note : X   OOO   XXX
- fa (très bref !) entre deux piqués : X   OXX   XXX
Et y en a peut-être encore d'autres... Bref, pour les fa très courts, on adapte le doigté, ce qui importe c'est l'effet obtenu ! Même si on est parfois plus près du fa dièse que du fa naturel.
Pour info, on retrouve la même chose au uilleann pipes en irlandais : il y a un staccato qui fait si - do dièse - ré aigu (en alternant ces trois notes par un "tout bouché"), que l'on met sans hésiter dans des morceaux en sol, alors que tous les do devraient être naturels !! Mais là encore, ce sont des notes tellement courtes qu'on s'en fiche : seul l'effet obtenu compte...
J'espère que ce que j'ai raconté vous paraîtra assez clair, c'est jamais facile d'exprimer tout ça par écrit !!
Et puis au lieu de m'extasier devant les piqués, je ferais bien de travailler mon son de cabrette........... Confused
A bientôt pour de nouvelles trouvailles !
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Jean SIANE
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2008
Messages: 2 797
Localisation: Pas bien loin
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Taureau (20avr-20mai)

Message Posté le : Jeu 12 Fév 2009 - 13:22    Sujet du message : aïe!! ça "picote"... Répondre en citant

Tiennet a écrit:
Ben content de savoir que ce que je t'ai montré te sert ! Rolling Eyes
Depuis j'ai compris encore d'autres trucs je crois ... Faudrait que je fasse un compte-rendu détaillé ici un jour ! Parce que effectivement, comme le disait José, c'est bien de se faire part de ses trouvailles... En tout cas Michel Esbelin m'a confirmé ce que je pensais : pour faire mi - fa - piqué - sol aigu, on peut utiliser un doigté "de tricheur" pour le fa (main droite posée et main gauche toute levée sauf le pouce) ; le fa est tellement court qu'on n'y voit que du feu !! Et l'effet obtenu est très propre de cette manière. C'est limpide maintenant quand je réécoute Bouscatel, il en met beaucoup... mais on entend ça aussi chez Bergheaud, Ladonne, etc... 
En fait j'ai l'impression que Bouscatel utilisait des doigtés alternatifs pour le fa, en fonction de ce qu'il y avait "autour" de cette note : ça se remarque parce que le fa a des hauteurs et des timbres variés au sein d'un même morceau !!! En gros j'ai entendu trois choses :   ( O = trou ouvert ; X = trou fermé)
- fa tenu : doigté classique = X   OXO   OOO
- fa (très bref !) dans l'enchaînement mi - fa - piqué - autre note : X   OOO   XXX
- fa (très bref !) entre deux piqués : X   OXX   XXX
Et y en a peut-être encore d'autres... Bref, pour les fa très courts, on adapte le doigté, ce qui importe c'est l'effet obtenu ! Même si on est parfois plus près du fa dièse que du fa naturel.
Pour info, on retrouve la même chose au uilleann pipes en irlandais : il y a un staccato qui fait si - do dièse - ré aigu (en alternant ces trois notes par un "tout bouché"), que l'on met sans hésiter dans des morceaux en sol, alors que tous les do devraient être naturels !! Mais là encore, ce sont des notes tellement courtes qu'on s'en fiche : seul l'effet obtenu compte...
J'espère que ce que j'ai raconté vous paraîtra assez clair, c'est jamais facile d'exprimer tout ça par écrit !!
Et puis au lieu de m'extasier devant les piqués, je ferais bien de travailler mon son de cabrette........... Confused
A bientôt pour de nouvelles trouvailles !
Je n'ai jamais essayé de faire ce genre de Fa Very Happy
Mon prof m'a toujours dit de ne pas faire le "doigté de tricheur" comme tu dis, pour rester juste. Il arrive à jouer extrêmement vite cette fameuse "fourche" dans ses enchainements. Il prône la souplesse des doigts grâce à de nombreux exercices répétés de gammes !
Cool
_________________
POUR NOUS CONTACTER: forumcabrette@orange.fr
Revenir en haut
            AIM Skype   

Roux
Accro à la cabrette
Accro à la cabrette

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2008
Messages: 227
Localisation: Charente
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Verseau (20jan-19fev)

Message Posté le : Ven 13 Fév 2009 - 13:44    Sujet du message : Fa-Mi-Fa piqué, surpiqué, repiqué Répondre en citant

Bonjour les amis,

Vous traitez de Fa-MI-FA piqué avec une admirable technicité...à la limite de mon entendement de vieil empirique!!!

Si on "raisonne", comme moi en FaM, Mi et Fa sont tributaires de l'index de la main droite: ce piqué est l'enfance de l'art, soit avec le retour à la dominante, ou bien , lorsqu'on est en mélodie descendante, avec l'annulaire de la main gauche qui fait un "ante-piqué" doux; la question se pose alors sur les notes La et Sib...

Si on "raisonne" en DoM, l'affaire est tout autre...encore que le retour à la dominante est encore le meilleur moyen (à mon sens et avec mon pied de cabrette): pour le Fa, je bouche majeur et annulaire; c'est juste et facile à faire...la question se posant ici sur les notes mi et Fa.

Une petite précision (chacun faisant comme il "l'entend"): lorsque j'ai à faire La-Sib-La-Sib-Do (si je raisonne en FaM)
ou Mi-Fa-Mi-Fa-Sol (si je raisonne en DoM)
Dans le 1er cas on pique les La et le Do, au grand jamais le Sib.
Dans le 2ème cas on pique les MI et le Sol, au grand jamais le Fa.

La solidarité des amis du forum m'a permis de recevoir une bourrée que j'avais écoutée, jouée par le père du Pierre Ladonne actuel lors d'une de mes rares entrevues avec lui, et qui a pour titre "Flor de civada" (encore merci à l'envoyeur qui se reconnaîtra).
Ceci pour dire que c'est un exemple typique de ce piqué (où la note dite de passage soit Sib, soit Fa) n'est absolument jamais piquée, parce que...c'est plus aléatoire à réaliser, et surtout c'est franchement laid (à mon goût).

Maintenant, peut-être n'ai-je pas compris le sens de votre propos ni les explications...Ce qui reste tout à fait possible, hélas!!!

Avec toute ma sympathie.
José Roux
_________________
José Roux
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Jean SIANE
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2008
Messages: 2 797
Localisation: Pas bien loin
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Taureau (20avr-20mai)

Message Posté le : Ven 13 Fév 2009 - 14:26    Sujet du message : aïe!! ça "picote"... Répondre en citant

Oulaa! C'est compliqué tout ça!!!!! Crying or Very sad

Cette bourrée m'intéresse aussi ! Est-ce que une âme charitable pourrai nous l'enregistrer et la mettre sur ce forum? Cela permettrai à tout le monde d'en profiter!
Ou alors un petit scan de la partition?

Cool Cool Cool

Merci.

_________________
POUR NOUS CONTACTER: forumcabrette@orange.fr
Revenir en haut
            AIM Skype   

Briçou la tsabro
Modérateurs
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2009
Messages: 1 254
Localisation: Puy de Dôme
Sexe: Masculin

Message Posté le : Ven 13 Fév 2009 - 20:30    Sujet du message : aïe!! ça "picote"... Répondre en citant

Jean SIANE a écrit:
Je n'ai jamais essayé de faire ce genre de Fa Very Happy
Mon prof m'a toujours dit de ne pas faire le "doigté de tricheur" comme tu dis, pour rester juste. Il arrive à jouer extrêmement vite cette fameuse "fourche" dans ses enchainements. Il prône la souplesse des doigts grâce à de nombreux exercices répétés de gammes !
Cool
Bonsoir,

Alors là, je dis : "affaire d'école" ! On ne pourra pas se mettre tous d'accord...

Personnellement, je suis un pratiquant de ce que vous avez appelé "doigté de tricheur".

Je crois que pour ce type de doigté comme pour la plupart des ornements ou effets qu'on peut employer, il faut être à la fois pragmatique et mesuré.

Mesuré, c'est-à-dire qu'il ne faut pas l'employer quand on peut l'éviter. C'est vrai que si on a le temps de passer le doigté "académique" pour chaque note, on aura plus de justesse. Et il ne faut pas tomber dans la facilité, il faut effectivement s'efforcer d'avoir la vélocité suffisante pour enchaîner des séquences parfois difficiles.

Toutefois, il y a des enchaînements qui sont impossibles à faire proprement avec le doigté "académique" et là il n'y a que deux possibilités : soit on renonce à faire tel piqué ou tel ornement, donc on simplifie la séquence, ou soit on privilégie le phrasé et on a recours à ce genre de "doigté de tricheur". Et il est vrai que comme disait Tiennet, si la séquence est très rapide on n'y voit que du feu, et c'est que le recours à ce subterfuge était justifié puisqu'à l'oreille on ne le perçoit pas.

Mais je vais plus loin, je pense que certains doigtés non conventionnels peuvent être utilisés délibérément dans un but esthétique. Dans une démarche de jeu dit "sauvage" ou "pays". J'ai été personnellement très marqué par mes rencontres avec Louis Jarraud qui jouait sur une cabrette avec un héritage esthétique plutôt attaché au jeu de chabrette à miroir. Son jeu dégageait une puissance rare qu'il devait entre autre à l'emploi d'effets très aggressifs (vibrato entre autre) et à des doigtés hors normes. Car comme il le disait lui même dans son langage : "la doigté change avec le pied et elle change avec l'anche". Et j'ai même pu observer dans son jeu des variations de doigté selon le morceau. Et ça ne m'empêche pas d'apprécier (et de pratiquer) le jeu à la parisienne et parfois un jeu plus "sauvage".

Pour finir, je dirais : qui peut le plus, peut le moins. Il faut essayer toutes les possibilités, honnêtement et sans se décourager trop vite. Quand on a expérimenté plusieurs approches, on fait son choix sur les critères esthétiques auxquels on est attaché. Et l'auditoire jugera sur pièce.
_________________
Cabrette d'Auvergne,
j'entends ta voix qui résonne sur les puys...
Revenir en haut
              

Jean SIANE
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2008
Messages: 2 797
Localisation: Pas bien loin
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Taureau (20avr-20mai)

Message Posté le : Sam 14 Fév 2009 - 07:39    Sujet du message : aïe!! ça "picote"... Répondre en citant

Briçou la tsabro a écrit:

Alors là, je dis : "affaire d'école" ! On ne pourra pas se mettre tous d'accord...


Pour finir, je dirais : qui peut le plus, peut le moins. Il faut essayer toutes les possibilités, honnêtement et sans se décourager trop vite. Quand on a expérimenté plusieurs approches, on fait son choix sur les critères esthétiques auxquels on est attaché. Et l'auditoire jugera sur pièce.
Tu as surement raison. Il faut tout explorer et faire son choix. Il y a tellement d'enseignements différents de la cabrette !



_________________
POUR NOUS CONTACTER: forumcabrette@orange.fr
Revenir en haut
            AIM Skype   

Roux
Accro à la cabrette
Accro à la cabrette

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2008
Messages: 227
Localisation: Charente
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Verseau (20jan-19fev)

Message Posté le : Sam 14 Fév 2009 - 10:05    Sujet du message : les manières d'enseigner la cabrette...(?) Répondre en citant

Bonjour Jean,

Tu écris qu'il y a beaucoup de façons d'enseigner la cabrette...Personnellement, j'ai appris selon la "méthode parisienne" qui, entre nous, a tendance à former des musiciens un peu ...stéréotypés.
Je ne connais pas d'autre façon , mais, par contre, j'ai eu cette chance d'écouter des cabretaïres qui n'avaient...pas de méthode; ils compensaient par une personnalité forte dans leur jeu: je pense à André Vermerie que j'aimais bien et à qui je disais (pas méchamment): " je n'arrive pas à reconnaître ce que vous jouez". Il répondait, invariablement, "tu joues comme à Paris, moi j'utilise un doigté batard (je n'ai jamais compris), et cela c'est de la vraie chèvre".
En effet, c'était un fouillis de notes, de tapés, de vibrato d'un demi-ton (au moins), le tout accompagné d'un jeu de pieds qui faisait danser à lui seul...et cela fonctionnait.

Cela veut dire que, sur des bases communes et bien "cadrées" actuellement, chacun doit ajouter une marque à lui, une sensibilité, une différence de vélocité...une personnalisation! Et, c'est bien comme cela que nous pourrons tous nous enrichir de nos différences!

En tant que musicien ,j'ai profité des différences du coulé d'Allard (que je n'ai pas connu) de celui de Bernard, comme des tapés de Bouscatel (pas connu non plus hélas) Bergheaud ou de Ladonne Père, autant que du jeu d'Arribat etc....surtout grâce à Martin Cayla autour duquel gravitait ce monde des cabretaïres de l'époque...

En conclusion, formation de base et ajout de personnalité: plus de secret!
José Roux
_________________
José Roux
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Tiennet
Accro à la cabrette
Accro à la cabrette

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2008
Messages: 336
Localisation: Paris
Sexe: Masculin

Message Posté le : Mar 17 Fév 2009 - 21:06    Sujet du message : Re: Fa-Mi-Fa piqué, surpiqué, repiqué Répondre en citant

Roux a écrit:
(...)Une petite précision (chacun faisant comme il "l'entend"): lorsque j'ai à faire La-Sib-La-Sib-Do (si je raisonne en FaM)ou Mi-Fa-Mi-Fa-Sol (si je raisonne en DoM)Dans le 1er cas on pique les La et le Do, au grand jamais le Sib.
Dans le 2ème cas on pique les MI et le Sol, au grand jamais le Fa. (...)




José, je raisonnais en "do majeur" sur les exemples que j'ai donnés, c'est vrai que j'aurais dû le préciser...
Donc dans ton "2e cas", tu dis que tu piques mi et sol ; ça veut dire que tu places ton piqué juste avant ces notes, c'est bien cela ? En tout cas c'est ce que je fais...

Par rapport aux "doigtés de tricheur", je redis bien qu'il faut les faire dans un contexte de picotage, mais jamais quand on peut faire autrement... Bref Brice a très bien exprimé ce que je pense par rapport aux effets recherchés et aux doigtés utilisés ! Le tout, c'est de ne pas confondre "doigté de tricheur" et "doigté de faignant"... Wink

En relisant mon précédent post, je me rends compte que de courts extraits sonores, pour illustrer chaque doigté possible, ne seraient pas superflus...
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Roux
Accro à la cabrette
Accro à la cabrette

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2008
Messages: 227
Localisation: Charente
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Verseau (20jan-19fev)

Message Posté le : Mer 18 Fév 2009 - 08:55    Sujet du message : picotage toujours Répondre en citant

Bonjour,
je m'explique souvent très mal: si je fais mi_fa_mi_fa_sol, je pique le 1er mi, pas le fa, je pique le 2ème mi, pas le fa, et je pique le sol: c'est ainsi que faisaient les anciens...mais, si on veut ,on peut tout piquer (je netrouve pas cela très beau)...

Donc, ce que tu fais tu fais bien!!

Amicalement,
José
_________________
José Roux
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 00:03    Sujet du message : aïe!! ça "picote"...

Revenir en haut
              

   CABRETTE CLUB Index du Forum .::. Débutants
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.