CABRETTE CLUB
Le forum de la Cabrette.
 
 FAQAide   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Le prestigieux Concours National de Cabrette de Paris.....
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   CABRETTE CLUB Index du Forum  .::. CABRETTE  .::. Concerts et événements

Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Laroussinie
Néophyte de la cabrette
Néophyte de la cabrette

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2011
Messages: 26
Localisation: Paris
Sexe: Masculin

Message Posté le : Mer 18 Mai 2016 - 13:48    Sujet du message : Le prestigieux Concours National de Cabrette de Paris..... Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Le prestigieux Concours National de Cabrette de Paris a tenu toutes ses promesses ! 
 
Depuis 1961, tous les trois ans, le Concours National de Cabrette de Paris fait naître des désirs et renaître des souvenirs chez les Cabrettaïres, jeunes et anciens, pour le plus grand plaisir de tous les amateurs de ce bel instrument traditionnel.
Georges Soule, président de l'association Cabrettes et Cabrettaïres, organise le premier concours National de Cabrette en 1961. Année après année, le niveau des candidats ne cesse de s'élever aussi bien dans la qualité de l'interprétation que dans le choix des morceaux. Il décide alors, en 1967,  de créer la récompense suprême : La "Médaille d'Or".
Trente-six ans plus tard, en 1997, Victor Laroussinie propose la création d’une catégorie supplémentaire appelée "Excellence" en vue de l'attribution notamment de cette fameuse Médaille d'Or. Chaque concurrent est, par ce bais, soumis à l'interprétation d'un morceau supplémentaire, non étudié, tiré au sort, lors du concours. Un nouveau pallier est franchi ; une maîtrise totale de l'instrument ainsi qu'une connaissance fouillée du répertoire traditionnel et du patrimoine musical confiés par nos aînés, sont ainsi indispensables pour conquérir la Médaille d'Or.
Aujourd'hui, le concours de Paris est le seul concours de Cabrette à avoir survécu. Il a su traverser le temps pour continuer à exister de nos jours, tout simplement parce qu'il est fiable, juste et intègre et que son jury est composé des meilleurs Cabrettaïres représentant toutes les sensibilités de la Cabrette. Enfin, et surtout, parce qu'il n'a pas perdu de son sens premier : celui de partager quel qu’en soit son niveau d’apprentissage et son approche, autour de son instrument : la Cabrette. Pendant toutes ces années, il a su maintenir ce souffle si particulier, qui motive et rassure : "l'esprit de famille".
"L'esprit de famille" c'est aimer se retrouver parmi les siens. Non pas pour s'y enfermer, mais pour y puiser des forces afin de mieux s'ouvrir aux autres. Chaque concours est ainsi l'occasion de découvertes ou redécouvertes….
"L'esprit de famille" c’est aussi l’esprit d’un groupe de familles, musiciens, danseurs, chanteurs, ou tout simplement défenseurs de nos traditions liées par des valeurs communes qui tout en étant chacune indépendante et unique, se retrouvent unies par le thème commun du partage, de l’entraide et de l’échange.
Au-delà de cette suprême récompense, en près de soixante années, ce sont plusieurs générations de Cabrettaïres qui ont osé se mesurer, et défendre, au travers de cette confrontation amicale, chaque étape de l’apprentissage de cet instrument où le temps semble avoir glissé sans avoir trouvé prise. Car, faut-il le rappeler, ce concours récompense distinctement, et avec attachement et conviction, chacune de ces étapes, parce qu’elles sont toutes aussi louables les unes que les autres. Cette année encore, le Grand Prix "Roger Aldebert", qui s’est tenu le dimanche 15 mai 2016, à 14h00 au conservatoire municipal de Courbevoie, a ainsi tenu toutes ses promesses : virtuosité, rigueur, diversité et amitié étaient au rendez-vous !
Pour cette 20ème édition, le conseil d'administration de Cabrettes et Cabrettaïres avait baptisé ce concours : Le "Grand Prix Roger Aldebert" pour rendre hommage à l'un des membres fondateurs,  mémoire vivante de l’association, depuis plus de 60 ans.
C'est une première pour ce prestigieux concours de Paris, lequel, jusqu'alors, célébrait la mémoire d'un Cabrettaïre disparu.
Dans chaque catégorie, les candidats tirent au sort leur ordre de passage, puis chacun s’installe sur la chaise au centre de l'auditorium face au public et dos au jury. Le jury est, en effet, dos aux candidats, afin que seule l’ouïe soit juge, à la fois du tempo des morceaux, de la technique du candidat, de sa dextérité, de la sonorité et de l’originalité de son jeu. Le spectacle est donc réservé au public.
Au feu vert de Victor Laroussinie, qui fait le lien entre le jury et le candidat, ce dernier peut commencer.
Certains candidats gardent le regard fixe, évitant le regard du public, pourtant déjà acquis ; d’autres, à leur façon, se tiennent droit, la tête haute, concentré sur leurs sons et leurs doigts, d’autres encore esquissent des sourires de détente, ne se laissant pourtant pas déconcentrer pour autant.
Chaque passage ôte un peu de tension dans la salle, et régénère sans cesse le désir du public  d’applaudir aux prestations tant pour encourager, que pour saluer les performances de tous ces candidats de tous âges… Mais, concours oblige, le public respecte la difficile règle du silence.
Après une courte pause, aux alentours de 17h00, vient le tour des candidats de la catégorie "Excellence" tant convoitée… A quel point : vont-ils nous charmer ? Nous surprendre de virtuosité ? L’un deux va-t-il décrocher la fameuse médaille d’or ? D’ailleurs, on a pu remarquer, que les candidats n’ont pas eu peur d’exprimer leurs doutes face la difficulté de l’exercice, lors du fameux tirage au sort de la bourrée…
En fin d’après-midi, le jury composé de Cabrettaïres dont la notoriété n'est plus à démontrer et représentant toutes les sensibilités de la Cabrette rend son verdict après une longue délibération.
Il était composé, cette année, de sept membres : Roger Aldebert membre fondateur, Jean-Claude Rieu, président du jury; Jean-Claude Rocher, professeur dans le Cantal et en Lozère; Jacques Rouvellat médaillé d’or en 1970; Michel Esbelin, médaillé d’or en 1983; Michel Pomier médaillé d’argent en 1976, professeur de musique et Pascal Pichonnier, médaillé d’or en 1992. Un tel cru explique la renommée et la pérennité de ce concours de Paris.
Avant la remise des diplômes tant attendus (les médailles étant remises, traditionnellement, au cours du banquet de CABRETTES ET CABRETTAIRES qui aura lieu cette année le samedi 1er octobre 2016), Olivier Rouvellat Président de l’association félicita l’ensemble des participants au concours : "Je félicite et remercie tous les concurrents qui ont participé à notre concours ; il faut beaucoup de courage et de travail pour se présenter… Chaque concurrent nous a offert une prestation de qualité dans une ambiance agréable et chaleureuse et dans un esprit qui fait honneur à la Cabrette. Les résultats ont été très serrés dans chacune des catégories. Je remercie aussi les membres du jury et son président Jean-Claude Rieu, qui ont eu, sans aucun doute, la tâche la plus difficile."
Puis, Roger Aldebert prit la parole pour nous faire part de sa joie de voir toute cette jeunesse et le niveau atteint par les Cabrettaïres. Il souligna la chance qu'ils ont aujourd'hui d'avoir eu, et d’avoir encore, des professeurs pour leur enseigner la Cabrette ; il rappelle qu’il y a 60 ans il n'y avait pas de professeur et plus de fabricant. Ce fut la raison essentielle pour laquelle l'association fut créée et il est bon parfois de s’en souvenir, aujourd’hui et demain.
A l'unanimité, les membres du jury ont décerné :


Débutant : 1er Grand prix Emilie Mouliade; 2ème Grand prix Valentin Covati.
Espoir : 1er Grand prix Gabriel Cazals ; 2ème Grand prix Camille Sanche.
Confirmé : 1er Grand prix Antonin Cazals; 2ème Grand prix Yoann Moralès; 3ème Grand prix Arnaud Rouvellat et 4ème Grand prix Cécile Noyer.


Enfin, pour la distinction suprême, la catégorie Excellence, pour la quatrième fois dans l'histoire du concours national de Cabrette, le jury a décidé à l'unanimité que le niveau des concurrents était, ce jour-là, insuffisant pour attribuer la médaille d'Or. Il leur a manqué un peu de temps, de maturité, de maîtrise pour décrocher la distinction suprême. Mais le jury enthousiaste s’est accordé à dire que tous ces jeunes talents sont les grands Cabrettaïres de demain, cela ne fait aucun doute.


1er Médaille d'Argent : Romain Delcelier,
2ème Médaille de Bronze : Emmanuel Grégoire,
3ème Grand Prix : Maxime Cayron.


C'est Roger Aldebert, en présence d'Olivier Rouvellat Président de Cabrettes et Cabrettaïres, Jean-Claude Rieu Président du Jury et de Jean Mathieu Président de la Ligue Auvergnate et du Massif Central, qui devait distinguer les lauréats. Bien entendu, il leur remit un diplôme honorifique mais, fait exceptionnel, il avait décidé de valoriser encore plus ce concours et la prestation des candidats en leur offrant personnellement une broche en argent représentant une cabrette, l'identité visuelle de l'association.
 
Enfin, c’est dans une brasserie attenante au Conservatoire, que se déroula la soirée de clôture de cette belle journée, dans une ambiance familiale et comme il se doit, bien entendu très musicale.
Entourés de nombreux amis venus pour l’occasion, c’est au cours de cette soirée que nos lauréats eurent le loisir d’échanger librement et en simple transparence avec les membres du jury. Chacun a ainsi pu apprendre de l’évaluation réalisée et ainsi bénéficier des conseils de ces sept Cabrettaïres expérimentés et emblématiques, et repartir chez lui avec de nouveaux détails à travailler et de nouveaux objectifs à atteindre pour bientôt.
Car c’est bien cela la cabrette ! Une transmission de génération en génération, un travail continuel des plus jeunes guidés par les plus expérimentés, une créativité à cultiver continuellement, afin de se forger à son tour, sa sensibilité propre. Celle-là même capable d’engendrer auprès d’un public, cette expérience incomparable qu’est l’émotion.
L’esprit de famille de cette journée d’une part  et l’engagement de référence, de rigueur et de vérité de ce concours d’autre part, contribuent, à fédérer pour l’avenir, une communauté de passionnés de différents paysages sonores de ce bel instrument de vie, capables de jouer superbement à l’unisson.
 
 
 
 
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Jean SIANE
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2008
Messages: 2 799
Localisation: Pas bien loin
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Taureau (20avr-20mai)

Message Posté le : Jeu 19 Mai 2016 - 06:21    Sujet du message : Le prestigieux Concours National de Cabrette de Paris..... Répondre en citant

Merci Victor pour ce compte rendu et bravo aux candidats. Okay
_________________
POUR NOUS CONTACTER: forumcabrette@orange.fr
Revenir en haut
            AIM Skype   

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 10:02    Sujet du message : Le prestigieux Concours National de Cabrette de Paris.....

Revenir en haut
              

   CABRETTE CLUB Index du Forum .::. Concerts et événements
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.