CABRETTE CLUB
Le forum de la Cabrette.
 
 FAQAide   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Montagnardes
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   CABRETTE CLUB Index du Forum  .::. COMMUNAUTE  .::. Danses

Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Lauseta
Modérateurs
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2009
Messages: 2 376
Localisation: A l'est

Message Posté le : Sam 3 Sep 2011 - 15:46    Sujet du message : Montagnardes Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
La question de base, vu que j'écoute en ce moment les montagnardes collectées par JB Bouillet:
 Y-a-t-il différentes façons de danser la montagnarde selon l'air de montagnarde....?


Revenir en haut
              

Anne
Accro à la cabrette
Accro à la cabrette

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 337
Localisation: 12
Sexe: Féminin

Message Posté le : Sam 3 Sep 2011 - 19:42    Sujet du message : Montagnardes Répondre en citant

Je ne connais qu'une seule façon de la danser, en cortège, sur des airs différents, effectivement. La seule variation que je connaisse est la place du cavalier, soit à droite soit à gauche de sa cavalière.
_________________
"La musique : une pompe à gonfler l'âme.."
Revenir en haut
              

revilo
Accro à la cabrette
Accro à la cabrette

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 177
Localisation: Limousin

Message Posté le : Dim 4 Sep 2011 - 08:29    Sujet du message : Montagnardes Répondre en citant

La, on parle de deux référents différents du terme "Montagnarde":
Ce que JB Bouillet a noté sous le terme Montagnarde au début du 19e sur un territoire de Basse-Auvergne et, d'autre part, une danse particulière que les aubraciens notamment dansent aujourd'hui sous le terme de "la Montagnarde" et qui est une chorégraphie créée par des groupes folkloriques, avec comme initiateur probable le groupe de "La Bourrée"  de Martin Cayla, et passée dans le bal trad aujourd'hui.
On a pas beaucoup de traces concordantes de cette dénomination. Les observateurs type Bouillet au début du XIXe opposent la montagnarde à la bourrée sous l'angle du rythme plutôt repéré en 3/8 pour la première et en 2/4 pour la seconde. Or à la fin du 19e, le terme de montagnarde va disparaitre pour laisser la place au seul terme de bourrée qui deviendra le rythme en 3/8 et le répertoire de bourrée en 2/4 passera dans le répertoire de contredanse, polka, etc...
On ne connait pas les raisons de cette disparition mais le terme de "montagnarde" continuera à s'attribuer de loin en loin à certains airs ("La montagnarde d'Antan" de Victor Allard).
Par ailleurs, les observateurs qui, depuis le XIXe siècle, se sont intéressés à cette question ont cru pouvoir les différencier sous l'angle d'un rythme différent (2/4, 3/8). Or, on connait dans le répertoire des musiciens du Massif Central de nombreux airs qui présentent des ambiguités rythmiques ou les deux rythmes sont susceptibles d'être proposés alternativement sur le même timbre mélodique ( "La Glaoudo" par exemple et toutes ses variantes "Lo dision be" etc..., la bourrée "Dans le Verger" enregistrée par Bouscatel et bien d'autres encore). Une étude qui compilerait toute ces données serait vraiment utile aujourd'hui...
_________________
Olivier Durif
Revenir en haut
              

Lauseta
Modérateurs
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2009
Messages: 2 376
Localisation: A l'est

Message Posté le : Lun 5 Sep 2011 - 21:34    Sujet du message : Montagnardes Répondre en citant

Merci pour cette réponse détaillée et qui mérite effectivement réflexion...

Est-ce que ce n'est pas non plus perçu comme une opposition géographique pays de montagne (comme son nom l'indique)/ pays de plaine ?
Citation de l'Album auvergnat de JB Bouillet :
"Les deux danses favorites (d'Auvergne) sont la bourrée et la montagnarde. La bourrée a quelque chose de léger, la montagnarde quelque chose de lourd, mais de très original.."



Revenir en haut
              

revilo
Accro à la cabrette
Accro à la cabrette

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 177
Localisation: Limousin

Message Posté le : Mar 6 Sep 2011 - 06:30    Sujet du message : Montagnardes Répondre en citant

N'oublions pas que bien souvent nous n'avons que des écrits à nous mettre sous la dent concernant cette époque et que ce que "raconte" ou "exprime" telle ou telle bourrée sur le fond ce sont la plupart du temps des gens "lettrés" qui en font la description et l'analyse. Au risque de me répéter, je vous conseille encore une fois de lire ou de relire le texte de PF Fournier " La Croix de Nebouzat et les bourrées d'Auvergne" qui, par delà le sujet lui-même, pose avec beaucoup de lucidité et de sens critique le problème de l'interprétation des écrits de cette période, de celles qui l'ont précédée, et de la prudence avec laquelle il faut les aborder. En substance, il montre comment les différents auteurs abordant le thème de "la bourrée" ne procèdent pas d'une complète et personnelle observation des faits mais reprennent  et compilent pour partie les textes des auteurs qui les ont précédés en reprenant sans les citer les mots mêmes des écrits précédents. Ce qui, au passage et concernant JB Bouillet, ne retire rien à l'intérêt de ses écrits et de ses observations...
_________________
Olivier Durif
Revenir en haut
              

Lauseta
Modérateurs
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2009
Messages: 2 376
Localisation: A l'est

Message Posté le : Jeu 8 Sep 2011 - 00:02    Sujet du message : Montagnardes Répondre en citant

Heureusement qu'on ne prend pas ce qu'il dit au premier degré, sinon il n'y aurait que des danseurs "civilisés" en Limagne....(je vais me faire des amis dans ce coin  Mr. Green )
Revenir en haut
              

revilo
Accro à la cabrette
Accro à la cabrette

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 177
Localisation: Limousin

Message Posté le : Jeu 8 Sep 2011 - 06:54    Sujet du message : Montagnardes Répondre en citant

Je crois que ces écrits ont probablement, encore aujourd'hui, des choses à nous apprendre mais peut-être pas forcément dans le détail ethnographique auquel il nous renvoie aujourd'hui ( notamment quand ils attribuent des lieux géographiques aux bourrées notées). Mais ils témoignent d'une présence particulière de ces musiques à cette époque en Basse-Auvergne et d'une intimité avec la société d'alors qui n'est pas contestable. Après, que signifient ces grandes cornemuses qu'on voit représentées sur certaines gravures? Jean-François Chassaing, pour ce que j'en sais, a longtemps, un peu vainement, recherché la trace de ces grandes musettes représentées dans l'Album Auvergnat. On peut penser que leur réalité graphique appartient, pour partie, à cette mode néo-Bruegelienne qui envahit l'Europe à cette époque, prenant la suite des "Bergeries" du XVIIIe. Sur le plan des écrits, on voit bien également que la littérature de cet ouvrage emprunte pour partie au "naturalisme" de l'Encyclopédie" et aux codes littéraires du "Romantisme" Sandien qui commence à pointer son nez...
En tout cas, il me semble qu'une étude critique minutieuse de tous ces écrits, de Legrand-d'Aussy à Doniol en pensant par tous les récits des "voyageurs" de cette époque, rapportés aux connaissances d'aujourd'hui donneraient sans doute une profondeur historique supplémentaire aux avancées récentes de nos recherches actuelles...
_________________
Olivier Durif
Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 02:01    Sujet du message : Montagnardes

Revenir en haut
              

   CABRETTE CLUB Index du Forum .::. Danses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.